dimanche 17 octobre 2010

Quelques belles voies de Tuolumne meadows...

                             

Vous trouverez ci-dessous une petite selection de voies, toutes plutot classiques et issues de l'excellentissime topo des plus belles voies de Tuolumne. A Tuolumne, on peut prevoir de rimper tous les jours sans pour autant que ce rythme constitue un exploit sportif! Les voies ainsi que les approches sont courtes, les descentes aisees. Une bonne paire de baskets dans le dos, un petit sac et zou, c'est parti... Que ceci vous donne l'envie!


Stately Pleasure Dome - Great White Book (5.6R)

Impossible de resister au Stately Pleasure Dome : ici, on grimpe au-dessus de l'eau, sur un versant sud plein de soleil, et l'approche est plutot simple puisque on chausse les chaussons...a la voiture.

L'enfer!

Le "great white book" est le grand diedre blanc que l'on voit sur la droite des dalles ci-contre. Un modeste 5.6, mais dans un style resolument "US", entre cheminee et off-width (fissure extra large) avec un peu de "run out" en sortie (dalle non equipee)


On ne s'etendra pas sur la qualite du rocher : partout a Tuolumne celui-ci est bon.


 On comprend vite pourquoi ce nom : great white book. Un Granite blanc, un diedre qui s'ouvre de plus en plus...

L'ambiance dans cette voie est superbe, le lac est derriere nous et la route qui le longe fait presque partie du paysage. Nous faisons la nos premiers pas dans ces cheres cheminees / off width dont nous ne connaissons rien ou presque dans nos escalades francaises... Facile sur le papier, facile en second, mais quelques doutes en tete pendant ces longs metres en opposition sans possibilite aucune de proteger... Plus haut, nous serons contents d'avoir emportes deux BD#5 (merci Jeff;o)

Une classique de classique certes, mais une voie tres belle.















Stately Pleasure Dome - South Crack (5.8R)

South Crack est une voie un poil plus difficile (bien que plus classique pour des frenchies) sur la droite du Dome. Toujours la meme ambiance paradisiaque, on se demande meme ou sont les cocottiers.

Ici nous savons faire : de la fissure classique, a doigts ou a main, et qui se protege tres bien. A Tuolumne comme au Yosemite d'ailleurs, on utilise beaucoup plus les nuts qu'en France (ou on ne les pose en general que lorsque l'on est a court de camalots). Emmener deux jeux n'est pas superflu (n,est ce pas Y.A), dont des micro nuts et des off-sets que l'on trouvera sur place dans les shops de grimpe. Dans leurs fissures, ca marche du tonerre!

Cette South Crack est tres belle, je note simplement une petit confusion dans le topo qui laisse a croire que dans L1 il ne faut pas prendre la fissure de droite... Une fois aux pieds de la voie, prenez celle de droite ( sous peine de bricolage pour rejoindre R1)

Nous goutons dans cette voie ce que signifie le "R" (run out) associe a la cotation... Des passages/longueurs en dalle improtegees et improtegeables. Attention les nerfs, ca devient tres vite stressant, parfois dangereux meme si c'est "facile". Nous voici donc prevenus et nous serons donc vigilents dans le choix de nos voies car ce genre d'elements n'est pas a negliger dans la cotation affichee sur le papier.


















Daff Dome - Crescent Arch (5.10b)

Esthetique non?

20 minutes d'approche pour ces quelques belles longueurs sous un grand diedre. Ici ca grimpe un poil plus mais ceci reste bien raisonable.
 L2 et L3 constituent une petite introduction a l'escalade Yosemitique, a savoir sur du granite lisse comme un savon humide. Peu de voies a Tuolumne presentent ce style, celle-ci oui. il faut donc "coincer" mains et pieds dans la fissure, dans un style denomme "jamming" (jamm = confiture)... Tout un poeme!

Mais nous sommes des poetes, ca tombe bien (surtout moi!)

Ca grimpe donc tres bien et nous avons meme le luxe d'avoir des relais confortables. Heureusement, car devant nous, une cordee bouine un peu. Nous avancons-plus- vite, c'est donc que nous ne devons pas etre tant que ca a la rue.

La longueur de 5.10b passe plutot bien, armes de nombreux petits friends...

Dans ce diedre inverse, mes "ball nuts" se revelent etre de precieux joujous, ce que me confirmera d'ailleurs le reste du sejour : a chaque ball nut en place, point d'alternative, les camalots ne rentrent pas... Belle invention, merci Camp!











Fairview Dome - Lucky Streaks (5.10d)


Lucky streaks est sans doute LA voie a faire a Tuolumne dans ce niveau. Une immense fissure-ecaille qui remonte le flanc ouest du Dome sur 6 longueurs.

Rien a dire, rien a jeter!


Le rocher est ici typique de Tuolumne : un granite empli de knobs ou equivalent, composes d'enormes cristaux de mica et de quartz...

 Pas la peine ici de grimper aux aurores, sous peine de caillante. Le soleil y est genereux a partir de la mi journee, et le lumiere de fin du jour vous garantira un sommet feerique.

Une belle voie, une tres belle voie de vraie escalade comme on l'aime. Des relais pas toujours confortables sur coinceurs viennent pimenter le tout. Quel beau cocktail. Ici, il faudra venir avec des biscuits : comprenez des coinceurs en nombre. En general dans toutes les voies de Tuolumne on compte au max un ou deux pitons par voie, et quelques relais equipes. Ici, on grimpe donc charges de ferraille...
Comme nous, arrangez vous pour etre en haut a la fin du jour : la descente devient alors feerique, sur de grandes pentes criblees de knobs aux ombres projetees...Tellement beau que nous y remonterons meme un soir, armes d'optiques adequat, pour capturer ces instants. Pierre? Vieille neige de printemps? Sur quelle etrange coulee marchons nous?

Aucun commentaire: