mardi 19 octobre 2010

…aux pélerins de Monolake

Mais où sont-ils tous partis, les fantômes de Bodie ? Pas si loin : échoués sur les rives de Monolake, ces pénitents tout de blanc vêtus errent sur les rives de ce lac salé en attendant des jours meilleurs.

En attenant, ils font le bonheur des photographes. Bien sûr, on viendra ici profiter de la lumière matinale, et pour l’aube, on aimerait avoir la panoplie d’optiques nécessaires pour capturer ce qui peut l’etre. Il y a des fois ou le regard ne suffit pas, il faudrait le matos qui va avec.




Aucun commentaire: