dimanche 30 janvier 2011

Du nouveau dans le Mont Blanc???

Le plan initial etait en Suisse, au Simplon. Un gros spot de glace c'est certain! Mais un spot pas en conditions c'est aussi certain! Retour donc a Chamonix apres un bon  -et copieux- repos Suisse. La, rejoints par des Oliviers, nous repartons en refuge gouter la glace du bassin d'Argentiere.

Au sortir de la benne, sans projet precis et les sacs bien remplis, nos yeux tombent sur une ligne en rive droite du glacier du Tour Noir, face sud ouest de la pointe 3320m. On la voit au centre de l'image ci-contre.

Pas d'info dans le topo de Damilano. Et si on allait "en reperage"?

Apres le froid des jours passes, qu'il est bon de grimper au soleil! J'avais oublie ce que c'etait!

Dans la joie et l'allegresse, nous nous engageons dans le bazar. Ce jour, les broches ne serviront pas : pas de glace, mais de la neige et des cailloux.

Les ressauts rocheux qui interrompent la neige ne sont pas si simple que ca a negocier : neige inconsistante bordee de rocher pas toujours sain. Le leader doit se charger d'un deblayage en regle...

Nous sortons donc ruse sur ruse pour negocier l'affaire : coincements de lame subtils, gratonnage sur monopointe, bref : la panoplie habituelle de l'escalade mixte.

Une ambiance vraiment belle se degage de cette ligne, dont certaines perspectives feraient presque penser aux "fuyantes" de Naia a la Verte...



L'idee de depart est de sortir par le haut, dans des pentes neigeuses faciles qui donneront au tout un petit air de fete en debouchant sur un vrai sommet... Malheureusement l'heure tourne et nous ne sommes que moyennement rapides : a 4 nous nous attendons regulierement en raison des brassees de neige qui descendent dans cet entonnoir.

Nous atteignons la derniere longueur dure, un diedre rocheux que l'on devinait du bas, alors que le soleil disparait derriere les Droites. La nuit arrivant, nous abandonnons l'idee de la sortie par le haut et equipons des relais pour rappeler dans la goulotte. Dommage pour le "sommet" mais pas tant de regret que ca car cette voie est vraiment sympathique. L'exposition sud ouest y est sans doute pour beaucoup.
Une question existentielle demeure : ouverture ou pas ouverture??? Aucune trace de passage, mais ca ne veut pas forcement dire grand chose... J'ai questionne l'OHM, on verra ce qu'ils en disent. En tous cas une jolie trouvaille improvisee, faisable a la journee depuis les Grands Montets. Peut etre est elle en glace au printemps, je ne sais pas. Si vous y allez, tenez nous au jus...

Aucun commentaire: