lundi 20 avril 2009

Balme - Les jardins de Neptune

Eric est une nouvelle fois mon compagnon de cordée pour dimanche. Vu les prévisions météo qui prédisent un apocalypse imminent, les falaises des vallées de Haute Savoie me semblent appropriées. Le plan initial, la Maladière, est abandonné une fois sur place : temps trop incertain vu notre projet, timing trop serré...On se rabattra donc sur la falaise de Balme.


C'est donc dans "les jardins de Neptune" que nous partons nous exprimer. Habituellement dans le 74, j'aime parcourir les itinéraires de mon maître M. Piola, mais cette fois je déroge à la règle.

Cette voie, ouverte du haut, se faufile dans cette raide paroi sur un rocher bon à très bon. L'escalade est difficile, et les cotations annoncées sont plutôt sèches.


Nous nous faisons littéralement cueillir dans le 6c+ de L4. Le topo ne mentionne rien, or c'est en A1 que ça passe, ou alors il faut une très très grosse marge technique. A part ce "détail" la voie est jolie, mais exigeante. Peu de prises pieds, beaucoup de doigts et de bras, ça chauffe donc pendant 6 longueurs. Personnellement, j'en suis sorti complétement explosé, preuve s'il en est que serrer les gnaquettes en résine n'a jamais été synonyme d'endurance. J'ai quasiment tout fait en second, taquet, alors qu'Eric courrait devant, le garçon a de la ressource! Pour moi, y'a encore beaucoup de travail, dans les jambes, les bras et surtout la tête. Merci Eric de m'avoir traîné la haut.


Les jardins de Neptune :
7a, 6a+, 6c, 6c+, 6c, 6b+ - Descente en rappels dans la voie
Attention pour L4, prévoir un micro stopper et un étrier pour un pas d'A1 qui nous a semblé obligatoire (ce que confirme l'anneau de réchappe sur le spit précédant le pas)
Sinon, c'est du beau rocher digne de Gramusset sur le haut.

Et à part ça? si quelqu'un est dispo ce jeudi, une pente à ski me tente bien avant de brûler mes planches. A bon entendeur...

Aucun commentaire: