vendredi 17 avril 2015

10 ans et toutes nos dents

Il y a 10 ans, à quelques heures près, un skidoo nous laissait livrés à nous même au fond d'un fjord en Terre de Baffin.
Nous commencions là cette formidable aventure en des lieux tout simplement autant magiques qu'exigeants.

Magiques car certainement à un des bouts du monde.
Magique car à la clef  de merveilleux couloirs nichés ça et là, un continent pour nous tous seuls, des immensité désertiques figées par le froid, une atmosphère jamais retrouvée depuis lors.


Panorama, avec les moyens de l'époque, depuis le sommet du Broad Peak.

Exigeants car le froid change sacrément la donne, et car l'isolement en ces coins du globe n'est/n'était pas un vain mot.
Quand la vie moderne se contracte subitement en une doudoune, des skis et ce que contient une pulka, les références changent radicalement.


Emmitouflés à 'arrière d'un skidoo, pour l'ultime étape depuis la gare de Grenoble

On ne sort pas indemne de ce genre d'aventure.
Alors c'est certain, quand aujourd'hui on tape "ski Baffin" dans notre moteur de recherche préféré, le caractère aventureux de la chose prend d'un coup une sacrée gifle. 
La trace étant faite, 
le Sam Ford Fjord a dû voire passer ces 10 dernières années plus de skieurs qu'au cours des 100 ans qui précèdent, expés "commerciales" oblige. Et puis aussi des expés amateurs qui, tous les 3 ou 4 ans, "redécouvrent" ce coin.
C'est comme ça, vive internet. 
Bientôt on tweetera son selfie depuis le haut du Polar Star Couloir. La classe!

Quitte à engager du temps et de l'argent, il reste pourtant tellement de "traces" à faire dans des régions similaires...

Aujourd'hui ce ne sont pas les idées qui nous manquent, c'est certain.
On espère juste que les idées se concrétiseront un jour. Entre autres pour combler ce regret de ne pas être allé là bas avec l'oeil et le matos photo qui est le mien 10 ans plus tard.
A suivre donc...

Aucun commentaire: