lundi 30 janvier 2012

ONF ou ESF?

Quand, pour entretenir les forets, l'ONF passe la main à l'ESF, ça donne un truc incroyable. Des hêtres bleus, des hêtres rouges, une porte "Départ" à un bout, une porte "Arrivée" à l'autre. L'incertitude méto nous fait préférer l'option ski en forêt (une valuer sure!), bien nous en a pris.


Comme beaucoup, nous nous sommes jetés dehors en constatant le plantage Météo de Mme Irma, dont la boule ne devait pas être tres astiquée en cette veille de week-end.


La brume à la mauvaise idée de se réveiller en même temps que nous. Au début nous en rions, persuadés qu'elle va se recoucher. Plus on monte, plus elle monte. Dans ces sous bois, l'ambiance est totale : pas un chat, une sous-couche en béton armé, 5cm de fraiche déposés sans un pet de vent.


L'objectif du jour sera piteusement abandonné : les nuages sont montés, et même si au sortir de la foret nous apercevons le haut de la falaise briller sous le soleil, un brouillard épais nous empechera de trouver l'entrée du couloir qui mène là-haut.

Dont acte, on remontera deux fois dans cet incroyable spot de slalom naturel.


Sans doute une des meilleures forets des environs grenobloises?
Merci l'ESF d'avoir habilement disposés tous ces hêtres, c'est juste du régal.


Tentés comme nous, nos "poursuivants"... Une drôle de rencontre avec Loysann et Cécile, des inconnus connus, orchestrée à distance depuis le massif d'en face par main de maître et sms bien placés. Vous ne comprenez rien? pas de soucis, moi non plus. Eux aussi "butteront" contre la falaise, eux aussi feront une remontée dans cette forêt sans doute pour y gouter les joies de l'éco-slalom, très tendance en cette année d'élection. Bonjour a nos collegues du jour, rencotnre sympathique. il faudra revenir dans ce jardin un jour de grosse neige!


2 commentaires:

Le chef d'orchestre a dit…

Une bien étrange affaire tout ça, ah non pardon ça s'était le lendemain...(tiens je l'ai faite celle-ci dans mon jeune temps avec stop au pied du cigare final fendu ce jour là)

Anonyme a dit…

Finalement une sortie "pas pire".
Au plaisir de se recroiser en montagne ou ailleurs.

Loïsyann