samedi 22 octobre 2011

Variations en bleu et jaune

Des automnes comme celui-ci, on en prendrait bien des mois et des mois. J'ai l'impression que le ciel est bleu depuis le 1er aout. C'est la saison parfaite pour se ballader dans les alpages. C'est une tradition que j'avais un peu eu tendance a oublier ces dernieres saisons, il etait temps de renouer avec : une petite Pierra Menta au soleil d'automne, quand la montagne est vide. C'est tellement bon. J'adore ce bout de rocher perdu dans ces hautes prairies. Peut etre parceque c'est ici que j'ai fait ma premiere grande voie, tout un symbole...


Le monolithe : celui a cote duquel le Grand Capucin lui-meme ne rivaliserait que de loin, si tant est qu'il s'y risque. On se calme! Il n'empeche : du soleil, du beau caillou, un beau paysage, ici sont reunis quelques ingredients pour passer du bon temps.


Ingredient ultime : une grenouille


On tricotte entre les voies : partis dans un 6c technique a souhait, nous bifurquons apres deux longueurs pour ne pas reveiller la tendinite endormie. Pas maintenant.


Certains disent qu'ici il faut faire deux voies l'une sur l'autre pour 'rentabiliser' le deplacement. J'ai deja parle ici de ma definition de la rentabilite en montagne. Ici, profiter de la journee, c'est aussi deambuler dans les beaux alpages de Treicol, sur les traces d'une tres ancienne activite pastorale ainsi qu'en temoignent de nombreux indices. Tout bien. A present le soleil peut baisser, nous sommes heureux.

Aucun commentaire: