lundi 29 août 2011

Allez au Diable!

Parfois on ne trouve pas ce que l'on pensait venir chercher. Il en va ainsi en montagne comme ailleurs. Aux Aiguilles du Diable, interdits que nous fumes par les conditions toutes givrees de la tempete de l'avant veille, nous trouvons finalement la lumiere. Il etait sans doute la, le pretexte aux mauvaises nuits, au departs dans la nuit noire, aux crevasses autant menacantes que beantes, aux rafales d'ouest et aux paupieres lourdes. Profiter de la lumiere fantastique d'une aube d'altitude, essayer de la capturer pour en restituer un once : je sais ce que je ferai de mes vieux jours ;o)


Les geants sont venus, ils sont tous la : Noire, Blanche, Angle, Courmayeur, Blanc, Maudit sortent de leur torpeur. Minuscule, un casque orange se rechauffe aux premiers rayons du jour.



La face Est du Maudit sort de l'ombre. De grands souvenirs y sont accroches.



Col du Diable. Action, contemplation.


1 commentaire:

djool a dit…

Bonjour Yannick, je suis tes aventures depuis un moment (je me permets de te tutoyer, après tout tu m'emmènes en montagne tous les WE ;) et je voulais te demander un truc.

Bon, de suite j'en passe avec les trucs d'usage évidents mais nécessaires "j'aime beaucoup ta plume, je suis fan de tes choix de course qui me seront à jamais inaccessibles pour cause de 6a max
et tes photos me donnent envie de jeter mon APN dans la première rimaye venue", mais vient le temps des vraies questions existentielles :
- avec quoi tu fais ces images ?
- les traites-tu après, si oui avec quoi et tu leur fais quoi (bon sang) ?

Et sinon, des nouvelles de la Bulgare ?