mardi 19 juillet 2011

Aiguille du refuge, tricotage au soleil


Voici la vue commandee avec notre suite royale a l'hotel d'Argentiere : imprenable! Encore qu'un bon Midas depuis le hublot d'un Etap'Hotel sur la rocade Ouest de Roubaix, c'est pas mal non plus. Apres avoir festoye avec les gardiens du refuge tout contents de nous retrouver, nous suivons l'option bivouac, initialement retenue. A y reflechir, cela faisait quelques temps que nous n'avions pas fait de bivouac aux etoiles, c'est toujours aussi magique. La montagne est egalement belle lorsque l'on se contente de la contempler.

 Equipe decomposee, equipe recomposee, nous prenons encore quelques longueurs de bon temps avant l'arrivee de l'hiver. 10 mn. de marche et l'aiguille du refuge offre le beau granite de sa face sud a qui veut la prendre. Nous visions la "Bettembourg Thivierge" dont les fissures, vues du refuge, sont une veritable invitation. Dans les faits, nous ferons finalement un mix entre cette voie, puis bifurquons deux longueurs dans "T'es qui toua?". En effet, pour rejoindre les-dites belles fissuresm ceci supposerait de franchir un surplob puis un jet de dalles sans protection aucune, soit une 20ne de metres de vol potentiel en cas de chutte. A eviter donc. Le soir au refuge, le gardien Fred nous indique que son frere, grimpeur de 8a, n'y est pas alle non plus... Il projette apparement d'equiper un peu ce passage : renseignez vous donc avant d'y aller.




Peu importe finalement, ici tout est tres beau il n'y a qu'a grimper. Sur le haut, nous bifurquons une deuxieme fois et terminons par la derniere longueur de "Insolation" qui nous oblige a nous employer un peu : je ne sais pas si la cotation ABOinf de la voie est dediee a cette longueur, mais les techniques de progression eprouvee au Yosemite y font merveille ;o) - prevoir ici des micros friends puis 1#3.5, 2#3 pour la sortie.

Allez, l'hiver revient helas dans la Mont Blanc, tant pis pour les beaux projets, on se sauve!

Aucun commentaire: