mardi 29 juin 2010

Tricot à la Pointe Lachenal



Tant qu'on est en haut autant en profiter.



Juste derriere les tentes, la face sud de la pointe Lachenal nous attend. curieusement je n'y ai jamais grimpé, personne n'est parfait!


Nous partons faire la voie "Or-Or" dont le commentaire entre "fines fissures et veine de quartz" laisse présager de belles choses.

Force est alors de constater que nous ne sommes pas au top de l'efficacité ce dimanche matin. Dés R1, ça bouine un peu pour trouver le bon relais et la suite. Beaucoup de voies se juxtaposent dans cette face, et ce n'est pas simple de s'y rtrouver. Comme en plus c'est beau partout, on a donc envie d'aller partout.

On continue à grimper, pas trop sûrs de nous mais enchantés par ce rocher paradisiaque.
Ah : la fameuse veine de quartz, c'est donc là!








Pour du 6a on trouve ça plutot raide, on y mettrait bien un 6c. La veine de quartz continue, une longueur d'anthologie nous attend, qui grimpe férocement, elle aussi...



50 mètres plus haut, nous comprenons : on vient de faire LA longueur de la voie d'à coté, alias "le bon filon"... 50 metres de 7a sur une veine de quartz, le topo était pourtant explicite ;o)




Nous grimpions à l'envie alors autant continuer. Cette voie est exigente mais la remontée de cette veine est un voyage à elle toute seule. Ca me rappelle, en plus difficile, deux belles longueurs du meme style dans "Tout va mal" à l'Envers des aiguilles.




Allez, encore une perle de trouvée où je vous conseille d'aller de toute urgence. Il faut par contre prévoir beaucoup de dégaines libres pour LA longueur, et des friends plutot petits pour les sections à protéger.

Nous avons trouvé le rocher de toute beauté, comparable aux meilleurs spots du massif, et plus beau qu'à l'Envers de aiguilles car ici, ni vires, ni touffes de mousse pour troubler le grimpeur.




Puisse l'été encore durer un peu!!!

Aucun commentaire: