mardi 4 septembre 2007

Traces de passage

Un moment qui m'a presque ému... Alerté par une bonne âme, je découvre que mon nom figure désormais dans le Labande (topo bible de l'Oisans), édition 2007. Itinéraire 555.

Olivier et moi étions en effet partis a l'aventure à l'automne dernier dans une ligne mixte qui nous avait sauté aux yeux, sur les flancs de l'Ailefroide. Et quelle ligne!!! 800m. de goulotte puis encore 300 mètres pour rejoindre le haut du Glacier Long. Etonnement à notre retour quand, après quelques recherches, nous découvrions qu'apparemment cette ligne n'était répertoriée nulle part.

Au final, nous voici donc "ouvreurs" de cette voie... Alors oui, un peu ému de voir nos noms associés à cette fantastique montagne qu'est l'Ailefroide. Heureux aussi car nous avions décidé a l'époque de "dédier" cette voie à nos copains disparus au Paldor.

Je me souviens de mes débuts en alpinisme ou, passant au pied de cette face, je m'étais senti impressionné par son ampleur et sa raideur. Les temps ont changé, sans aucun doute.

Oui, je crois être tout simplement heureux de voir nos noms associés pour la postérité à cette montagne. Quand à savoir pourquoi nous l'avons appelée "La Hyène, le crabe et la dragonne" ... tsssst tsssst, secret d'ouvreur ;o)

1 commentaire:

Carine a dit…

Alors la je dis respect!