mercredi 8 octobre 2014

Armoricaines

Quelques errances armoricaines pour profiter, calmement, d'un été indien qui fait du bien à tous.
Douceur, tranquillité, ciel d'azur...
Quelques ingrédients qui concourent à cette agréable session dans mon ouest natal.


Les chiens aboient, la motocyclette passe


Se tenir à la place de Gauguin.
Si le "Christ jaune" est conservé aux USA, l'original, lui, est toujours par chez nous...


 ... niché au fond de cette chapelle.


Bien entendu, le granite n'est jamais loin et les prétendantes au sommet non plus, fusse-t-il celui d'un dolmen.


J'aimerais que ces anneaux me racontent leur histoire...


La sienne ne doit pas être mal non plus.


 Les rustines n'auront pas suffi.


 Dans les campagnes, les paysans abandonnent parfois leur outil de travail au fond d'un champ.
En Bretagne aussi. J'aime ces paysages uniques.


Du bleu et du granite.
D'autres aiguilles que celles de Chamonix ;o)

 

... dans la blanche écume...varech!

Aucun commentaire: