mardi 23 juillet 2013

Le songe d'une nuit d'hiver

Pour une belle journée bucolique en montagne, prenez les ingrédients suivants :
- du soleil
- plein de choses à se dire
- du beau rocher
- un cadre merveilleux

Vous mettez le tout ensemble, bout à bout ou dans n'importe quel ordre, et vous êtes alors prêts à déguster.


A moins de résider au col des Montets, il faudra de toutes façons se lever tôt : route + 2 bonnes heures d'approche, c'est tout ce qu'il faut pour arriver au pied du bazar affamés et assoiffés.


Une urgence : se rassasier.
Accrocher alors le rack de friends au porte matos, puis grimper. J'ai appris avec Michel a aimer ce beau gneiss des Aiguilles rouges. 
Des murs raides sur réglettes, un style d'escalade que j'affectionne particulièrement


Dans "Le songe..." on grimpe sans trop se questionner. 
Les longueurs sont homogènes dans le 6 (max 6c), sur coinceurs et spits selon le terrain. 
Ça déroule intelligemment, et nous avalons les longueurs sur ce rocher enchanteur.


Dernière longueur.

Du haut de l'aiguille de Mesure, clin d'oeil aux versants d'en face... 
Pour apprécier, le recul est toujours nécessaire


Retour à la verdure. 
Rhodos en fleurs, air léger, solitude absolue.
Sommes nous vraiment en "période pleine"???

Aucun commentaire: