dimanche 17 mars 2013

Des glaçons dans le buis

Alors que l'hiver s'apprête à se déchainer encore un peu plus sur nos têtes et sous nos skis, alors que mes sacs sont bouclés pour le départ qui m'attend, qu'il était bon de se rappeler qu'après la poudre vient le bon temps. Celui du rocher.

Dur d'attendre, dur de résister, envie de grimper.


Curieux comme d'habitude à Ombleze, on ne trouve aucun glaçon alentours. 
A cette saison, les résurgences de la Druisses sont gelées, et la falaise crache ses stalactites sur le chemin d'approche. 
Des glaçons dans le Buis, n'importe quoi! Pour un peu, ça nous sifflerait aux oreilles comme si nous grimpions au Grand Capucin.


Oh bien sûr, rien de véritablement exceptionnel. Juste quelques longueurs et surtout du bon temps avec les amis. 
Pic nic, discute, réglettes... Voire si l'on sait encore grimper. 
Ambitieux, je pars dans un 7a pour cette reprise. Pas si pire finalement, l'hiver en bloc aura été utile!


Ce n'était pas le grand soleil et la grimpe en short espérés, mais c'était très bon quand même.
Et puis une bonne raclette après une journée de grimpe, c'est pas banal! Pour un peu on se serait crus en hiver.

Pour l'hiver, je vais en reprendre une petite dose avant de passer en mode caillou.
Départ pour 15jours vers une Mecque mondiale du ski, un nom qui fleure bon la poudre aux oreilles de tout skieur, un lieu où nous espérons trouver du bon ski en laissant l'hélico au hangar car c'est contre religion.

J'ai nommé?... J'ai nommé?...

- VALDEZ -
ciao!

Aucun commentaire: