dimanche 27 janvier 2013

Retour au business

Après quelques repos ces derniers temps, il devenait urgent de revenir aux affaires. Difficile de voire défiler les journées de grand bleu grand froid sans pouvoir en profiter, mais la météo décidait pour nous consoler d'être clémente avec nos nerfs ce samedi. Le vent de la veille ne me dit rien de bon, et j'imagine qu'en hauteur la neige du début de semaine a dû souffrir. Une virée en Bauges s'impose comme une évidence!

J'ai en tête une grande boucle qui doit être en conditions, mais Lio et Manu avec qui j'ai le plaisir de partager cette journée l'ont déjà faite. Pas grave, les tricotages en Bauges sont nombreux et c'est autour du Colombier que nous jetons notre dévolu.


Après les vivifiants -13° du parking, la montée au soleil sous le col de la cochette est la bienvenue


Du sommet, nous plongeons dans la face nord, ou seule une trace nous précède. La poudre, passée la partie ventée du haut, est restée froide et légère. Les Charters se régalent...


Manu en plein travail


Tout transis de froid, nous remontons sous le col du Colombier puis quasi jusqu'au sommet éponyme par le versant ouest cette fois.


Stop sous les rochers du haut, puis bim bam boum en versant ouest jusqu'à 1500m. sous le col de la Cochette. Au dessus de Lio en arrière plan, le versant nord des Rochers de la Bade nous tend sa poudreuse.


Neige croutée infâme, nous serrons les dents.

Sous les Rochers de la Bade. 
Dans le rétroviseur, le beau versant ouest du Colombier.



Plongeon dans le versant nord de la Bade. Brasse coulée.Grosse po-po. 
Après une remontée au col de la Cochette, nous nous laissons glisser en versant Est et retrouvons la poudre dés que l'on passe en sous bois et contre pentes légèrement nord. Un régal inespéré jusqu'à la voiture, 5 jours après les dernières chutes de neige. 1800m. de bon ski en poudre quasi intégrale : tout bon! 'Insupportable' dira Lio... Le ski dans ces conditions devrait être remboursé par la Sécu.

D'autres impressions ici


L'art de laisser une trace...

Aucun commentaire: