mercredi 4 juillet 2012

"Voyage traditionnel" aux Nantillons


Retour a l'Envers pour se shooter un peu au granite, c'est la saison. D'autant plus que les voies la haut risquent d'etre comptees cet ete. Mon habituelle session granitique estivale n'aura rien de tres exotique cette annee, les sorties n'en seront sans doute que meilleures. Pas d'escalade lointaine mais quand on sait ce que le Mont Blanc nous offre a portee de crampons, yallah!


Les jours sans orage etant rares, il suffit d'etre en haut au bon  moment.
En une semaine, les droles de conditions du precedent sejour ont bien change et permettent d'entrevoir des possibillites de voies plus nombreuses.


Nous nous jetterons donc sur 'L'homme du Rio Grande', une voie recente de quivoussavez, qui se deroule en 15 longueurs sur le versant sud des Nantillons. 


Un socle tranquille, presque trop tranquille, puis de belles envolees de dalles et de fissures dans toute la partie sommitale qui valent vraiment le detour. Encore une fois, itineraire intelligent, equipement parcimonieux mais bien pense, et quelques longueurs de toute beaute comme cette magnifique fissure de L12 en 6b+ a proteger integralement.


Mais a dire vrai je suis completement has been sur ce coup la... Pourquoi parler de "voyage traditionnel" aux Nantillons?!?  A l'heure des trips escalade, a l'heure de l'escalade trad, il faudrait que je me mette au gout du jour, du point de vue linguistique tout du moins. Alors ce serait beaucoup plus vendeur de dire qu'on a fait un trip trad aux Nantillons plutot qu'une voie sur coinceurs. Voire meme on pourrait grimper torse nu avec un bonnet sur la tete.

J'adore le marketing.


Le bon point c'est que peut etre l'escalade dans le Mont Blanc va t elle devenir hyper tendance, qui sait!
Allez, on kiffe tous les trips trad.

Aucun commentaire: