lundi 18 juin 2012

Protogine mon amie

Chaque annee, les retrouvailles avec la protogine sont toujours un moment festif. Cette anne, ces retrouvailles tardaient, la meteo n'incitant pas a aller verrouiller les poings en altitude. Un creneau se dessine, on tente.

A croire que le printemps (le quoi?) a ete humide : je n'ai jamais vu l'Envers des aiguilles dans cet etat. A la montee, des que l'on arrive sur le versant sous les dalles, la neige fait son apparition d'un coup et en grandes quantites. Du neve ancien sur lequel reposent les 40cm de la semaine derniere, ce savant melange nous garantissent une montee loin de la classique paisible marche en baskets...


Nous avons donc l'honneur immense de "tracer" l'approche au refuge, tout en decouvrant les degats sur les faces au dessus. J'imaginais que ca commencerait a secher des jeudi matin, mais dans les faits vendredi est la premiere vraie journee de chauffe.


Apres avoir frole le but de debut de saison, nous partirons quand meme dans la seule ligne de la tour rouge qui nous semble seche : "L'alchimie du temps qui passe".


Premiers coincements, premieres frictions, preniers camalots... le plaisir est toujours le meme, d'autant plus que le soleil du matin nous dore ardemment le dos.


Nous deroulons tranquillement quelques longueurs, sur du rocher parfaitement sec alors que de part et d'autres, de veritables cascades d'eau coulent du haut des faces. Le mur d'"Ambiance Eigerwand" n'est qu'un gigantesque raz de maree.


Finalement, le raz de maree nous rattrape. A la moitie de la voie, les vires de traversee sont decidemment trop chargees. On brasse un peu, puis voyant que la suite n'est qu'une longue degoulinure, nous ne ferons pas les longueurs du haut, sans doute les plus belles. Pas grave, la journee etait parfaite et le plaisir intact, c'est bien l'essentiel.


A present, il va donc falloir que ca seche, et fort, pour pouvoir grimper en altitude. De visu, les flammes de pierre sont seches mais c'est bien le seul secteur ainsi (du fait de leur raideur). Partout ailleurs, des quantites consequentes de neige sont accrochees ca et la dans les faces.

A noter sur la Verte (photo 1) que le Y et la goulotte d'acces a la Sans Nom \ sont sans doute en parfaites conditions si tant est qu'un coup de froid vienne figer le tout.

Aucun commentaire: