lundi 14 mai 2012

Butinons la valse du temps

Un joli nom pour une jolie voie. Escalade plutot soutenue a notre gout, technique aussi, ou il nous a ete difficile d'enchainer les longueurs. Sans doute le 6c+ de L1 et le 7a de L2 ne favorisent-ils pas l'apprehension "en douceur" de cette ligne, mais qu'importe. Rien a jeter. Il faudrait juste inverser l'ordre des longueurs, ou alors grimper cette voie en descente (ce qui, convenons en, n'a pas grand sens :)


Quand le vide commence a se creuser, on entre enfin 'dedans', prets pour deux ou trois longueurs de plus. Les mains d'acier du plus celebrissime guide de l'Alpe caressent la falaise. Un spectacle digne des plus grandes heures de Mireille Mathieu.


Pas de chance : au bout de 6 longueurs, c'est la fin. Une voie qui me fait me questionner sur le matos que l'on utilise et qui va sans doute me faire evoluer, j'en reparlerai ici le moment venu si le test est concluant...


En attendant, butinons la vie. C'est le printemps.

Aucun commentaire: