mercredi 17 septembre 2008

Merci la pluie



Bon, une fois n'est pas coutume : merci la pluie.

Certes, tu pourris nos week end depuis trop longtemps, certes tu nous fais presque regretter de ne pas être nés en grimpeurs madrilènes, certes tu laves et relaves tout du sol au plafond avec une préférence pour les cycles courts programmés du vendredi soir au lundi matin, certes on se les mords à répétition si l'on compte le nombre de coups tordus que tu nous as fait subir cet "été" (excuse moi d'employer ce mot vulgaire, je ne savais quoi dire d'autre), certes tu ravis les grenouilles, les bretons, et autres mamifères des zones humides, certes je t'ai maudit jusqu'à la quinzième génération...Mais ce soir je ferai une exception.

Dans les sous bois, c'est la St Champignon à chaque souche d'arbre. Ozana!

Chanterelles et Trompettes m'auront fait oublier, le temps d'une ventrée, ces week ends calamiteux. Tu nous devais bien ça. Merci, mais n'abuse pas trop s'il te plait.

Aucun commentaire: